Snow Dash

Publié le par Fabien

NB: Avant de lire cet article je vous conseille de télécherager ça et de le lire en écoutant: electric wizard - saturns children pt2

La dernière exposition de Dash Snow qui s'intitule "Silence of the only true friend that shall never betray you" est visible dans la galerie new yorkaise Rinvington Arms.

Dash Snow est un jeune artiste New Yorkais de 25 ans. Il est surtout connu pour sa série de polaroïds relatant ses années de partying acharnées. Mais Il s'est tout d'abord fait connaître en tant que membre du crew de graff IRAK qui est, pour faire court, un crew de mecs chelous, dont les exploits ont été photographiés par Ryan McGinley.

 

Dans cette exposition il nous propose trois sortes de travaux.

D'abord des travaux photographiques. Ses classiques polaroïds, dont trois superbes couchés de soleils avec des couleurs LSDiennes. Mais il s'essaie aussi à la photo plus "classique" car il y des grands clichés en noir et blanc.

Ensuite il y a les installations. L'une est constituée d'une photo noir et blanc d'une sorte de fantôme-drap avec en dessous une platine avec un disque qui tourne sur lequel il est inscrit "Help, the paranoids are after me". Une autre est composée d'une boule de cristal dans lequel des soldats sont représentés (il faut s'approcher pour voir) un drapeau américain, un truc de surveillance et une bible sur laquelle sont écrasés des mégots.

Enfin il y a les collages, en grand nombre, qui sont vraiment de très grande qualité. En gros il sont agencés comme des sortes de sculptures sur papier faites d'un mic mac d'élèments hétérogenes (ou pas). Il peuvent être aussi simplement constitués de messages écrits.

 

Je dois dire que j'ai été assez impressionné par cette exposition. Je partais avec un a priori du style "ouais bon c'est un mec cool un peu arty branleur avec un discours du même acabit, on va avoir droit à 3 trucs qui se battent en duel avec aucun travail derrière etc." Eh bien non. Non seulement il y'a beaucoup de choses mais en plus elles sont de bonne qualité.

Les oeuvres mettent toutes, ou presque, en jeux un petit nombre de thèmes. L'Islamisme, l'Amérique, des corps de femmes, la folie, les armes, les Nazis, la police etc. Autant dire que ce ne sont pas des oeuvres gentillettes, même s'il tombe parfois dans la dénonciation naïve de son pays.

Je dirais que son univers est vraiment l'époque du post 9/11. Cette histoire de "post 9/11" ce n'est pas qu'une histoire de journaleux ou de néo-conservateur, c'est notre présent, qu'on l'aime ou pas. Génération 11 Septembre. C'est ainsi qu'il faut comprendre son slogan "Bin Laden Youth". Et c'est cela qui fait l'interêt de ses travaux pusiqu'il arrive à exprimer toutes une série de préoccupations contemporaines comme la facsination du terrorsime islamiste, la surveillance, l'état de guerre permanente, la décadence de l'Occident etc.

Je lui laisse le mot de la fin en citant un extrait d'une rare interview donnée à Uovo, où il exprime sa pensée confuse et paranoïaque:

"Let's not forget that this governement genetically engeneered the AIDS virus, and flooded the streets with crack and dope to be able to control us even more...MIND CONTROL...They are probably listening to my mind right at this very moment while I am sitting on my floor on this piece of shit type writer. they're probably watching me right now too. I'd be better off jumping out the window, it's a shame i'm on such a low floor. Damb, not an option."

 

PS: il ya des liens vers des photos que j'ai (mal) faites de certains travaux.

checkez cette interview

Publié dans allthatwewant

Commenter cet article

leon 15/11/2006 09:08

salutton compte-rendu est super complet et intéressant -bravo et merci

gb 24/10/2006 00:29

HEY IL EST COOL CE POST!

xav 13/10/2006 23:00

Bonjour,
Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.site.cx  !
Bonne continuation

Sam 12/10/2006 10:55

Merci, intéressant.Les collages sont super beaux.